Au nom de ma mère (Hanni Münzer)

JUSQU'OÙ UNE MÈRE PEUT-ELLE ALLER POUR SAUVER SES ENFANTS ?

Étudiante à Seattle, Felicity reçoit un appel : Martha, sa mère, a disparu... Felicity la retrouve à Rome, où Martha s'est enfuie avec des archives familiales. Martha a en effet découvert une longue lettre écrite par sa propre mère, Deborah, fille d'une diva qui connut son heure de gloire aux débuts du IIIe Reich. Une lettre qui va plonger Felicity dans une quête douloureuse. Alternant passé et présent, ce roman mêle amour et trahison, colère et culpabilité, péché et expiation, autour d'un secret de famille courant sur quatre générations.

 

Un livre terrible...

Ce livre a été terrible à lire... Terrible en raison des faits qu'il décrit. Terrible parce que la plume de l'auteur nous plonge dans la réalité d'évènements pas si lointains et que d'aucuns voudraient minimiser, voire carrément nier.

Or, ces événements ont eu lieu, et jamais il ne faudra les oublier.

Il ne s'agit pas de savoir ce que nous aurions fait à la place d'Elisabeth, Déborah, ou encore de Marlène (dont l'histoire est racontée dans le livre Marlène, du même auteur). Ce sont des questions sans réponses, et je ne souhaite à personne d'avoir un jour à les trouver. Il ne s'agit pas non plus de juger ; c'est trop facile d'émettre des jugements après coup, tranquillement assis dans un fauteuil, au lieu d'avoir juste quelques secondes pour se décider, sous une pression intolérable, comme l'on fait les héroïnes de l'histoire.

Car oui, ce livre retrace surtout des destins de femmes, qui font de leur mieux pour survivre, sauver les leurs, se battre contre l'injustice, toujours au péril de leur vie. L'écriture de l'auteur, juste et percutante, nous entraîne dans des abîmes qui serrent le coeur et font couler les larmes. Elle sait parfaitement exprimer l'injustice, la colère, la haine, l'impuissance, la terreur... Les explications historiques qui émaillent le livre éclairent parfaitement la situation de l'Allemagne aux différentes époques évoquées. Elles sont indispensables et placées au bon moment pour comprendre le chaos dans lequel a sombré le pays.

Et même si on veut savoir, tourner les pages est dur, très dur, au point que j'ai dû faire des pauses dans ma lecture. Mais il faut lire ce livre.

Liens Amazon :