Intrigue au Kodokan (Charles Haquet)

Tokyo, un soir d’hiver, en 1882. Dans une pièce sombre, neuf silhouettes vêtues de longues capes attendent, immobiles.
Soudain, un homme fait son apparition, le visage caché par un masque. Il s’emporte contre ce  «  gouvernement félon qui livre le Japon aux  chiens d’étrangers  » et dévoile son projet  : tuer l’un des principaux politiciens de l’époque, Ito Hirobumi. Un homme est traîné dans la pièce, enchaîné. C’est un proche collaborateur d’Ito Hirobumi. Son refus de trahir son maître va lui couter très cher…
Cette même nuit, le samouraï Tosode marche dans la neige, ivre de fatigue et de saké. Chassé par sa femme, sans travail, il rumine contre ce «  Japon Meiji  » qui laisse si peu de place à ses anciens samouraïs. Jusqu’à ce que, dans son errance, il tombe sur un homme singulier, qui médite sous la neige. Cet homme s’appelle Jigoro Kano. C’est le fondateur du judo.  
 
Commence alors une intrigue à deux niveaux  : sur la scène politique, les affrontements sont violents entre les partisans de l’ouverture à l’Occident et les nationalistes. Et l’on découvre très vite qu’il y a des liens puissants entre les maîtres de Ju-jitsu et les politiciens véreux…
  
Une enquête qui permet de découvrir la naissance du judo.
Je ne connaissais pas du tout le samouraï Tosode, et cette lecture fut une très belle découverte. A plusieurs titres, d'ailleurs. Pour commencer, le récit se déroule vers la fin du XIXe siècle, après la grande époque des samouraïs, qui, renvoyés du jour au lendemain de leur emploi de guerrier craints de tous, se retrouvent sur les routes, le plus souvent dans des situations précaires, et de plus, livrés à la vindicte de ceux qu'ils avaient jusque là traités de haut. S'adapter à ce nouveau Japon n'est guère facile pour eux, tout comme il leur difficile de renoncer à leurs privilèges. Certains d'entre eux se reconvertissent en politique, mais la nostalgie du passé demeure souvent, et beaucoup aimeraient voir restaurer leurs privilèges, ce qui occasionne une situation politique des plus tendues entre ceux qui voudraient voir évoluer le Japon et ceux qui s'accrochent aux anciennes traditions.
Ensuite, cet opus raconte l'invention et la naissance du judo, et c'est vraiment passionnant. On n'est pas noyé sous des termes d'armes d'arts martiaux, il y a juste ce qu'il faut en la matière, et les explications données sont d'autant plus fascinantes qu'elles sont historiquement réelles.
Enfin, le style de l'auteur fait qu'on rentre tout de suite dans l'histoire et l'époque, et je vais m'empresser de me procurer ses autres titres.

#IntrigueauKodokan

#NetGalleyFrance

Lien Amazon :