Lieutenant Eve Dallas tome 46 : le crime est une oeuvre (Nora Roberts)

Lors d’une projection du célèbre Psychose, une actrice est sauvagement assassinée dans la salle du cinéma. Chargé de l’enquête, le lieutenant Dallas découvre que le meurtrier s’est inspiré d’un roman policier. L’auteure du best-seller vit à Brooklyn, et n’en est pas à son premier livre. Et, par un terrible effet de miroir, les meurtres, eux aussi, s’accumulent.
Un fou à lier semble avoir à cœur de reconstituer des crimes fictionnels... Son travail acharné ne révélerait-il pas sa haine pour l’auteure à succès et pour Eve en personne ?

 

Si à un moment donné j'ai trouvé qu'il y avait une baisse dans la qualité des Eve Dallas, elle est à présent bel et bien finie. Chaque nouveau tome me passionne (même si je viens de me rendre compte avec horreur que je n'ai pas lu le tome 45 !! Shame on me 😱😱😱!!!). Celui-là m'a tout particulièrement collée sur mon fauteuil car il touche au monde de l'écriture et de l'édition, avec une auteure ratée qui fait une fixation sur une auteure de romans policiers à succès et se met en tête de reproduire les crimes qu'elle décrit dans ses livres. C'est prenant, l'enquête est bien décortiquée, et j'ai passé un excellent moment de lecture. Et bien sûr, j'apprécie toujours autant de retrouver le petit monde d'Eve😊.

Sur ce , je vais de ce pas me procurer le tome 45 !!

Lien Amazon :