Mystères et diableries sous Louis XI tome 2 : les pirates de l'estuaire (Alain Bosc)

Enquêtant à Bristol sur l’assassinat d’un confrère marchand, Paula, Thomas et Juan se retrouvent mêlés à la Guerre des Deux Roses. La poursuite d'une mystérieuse Bretonne les entraîne à Cardiff où ils vont faire connaissance avec les fantômes du récent passé celte du peuple gallois.

 

Si j'ai lu ce tome avec plaisir, j'avoue que je l'ai un peu aimé que le précédent, en grande partie à cause du comportement de Thomas. J'ai bien conscience qu'il s'agir d'un roman historique et non d'une romance, mais il n'empêche que je ne suis pas du genre à pardonner l'infidélité.

Un autre petit reproche concerne la typographie (et concerne aussi le tome 1) : il n'y a pas de majuscules dans un dialogue après un point d'interrogation ou un point d'exclamation, même si des logiciels comme Antidote disent le contraire. Ce n'est pas grand chose, mais j'avoue que ça me gêne dans la lecture.

L'intrigue, par contre, tient toutes ses promesses : bien documentée, prenante, elle nous emmène de la France à l'Angleterre, de rebondissements en rebondissements, et de trahisons en alliances surprenantes (et pas forcément désirées).  Attention, il faut bien se concentrer (merci aux notes explicatives), car comme toute politique qui se respecte, celle de l'époque est tortueuse et complexe !

A voir à présent le dernier tome de la trilogie !

Lien Amazon :