Photographe à Hollywood, Terry Patterson aime son travail. Mais lorsqu’il s’agit de romance, il n’y en a pas – du moins, plus maintenant. Depuis que le producteur Phil Watts l’a brusquement quitté pour un travail très bien payé à Toronto, Terry est bien déterminé à passer à autre chose. Après tout, ils avaient à peine commencé leur relation lorsque tout a dégénéré. Même s’il est toujours amoureux de Phil, n’est-il pas temps de le laisser enfin partir ?

Phil a appris de la plus dure des façons que travail et carrière sont une chose, avoir quelqu’un à ses côtés à aimer et chérir en est une autre. Une nuit dans un bar changera tout pour lui. Il est maintenant de retour en ville, prêt à appliquer tout ce qu’il a appris en tant que Maître, et à reconquérir son « boy ».

 

Cette histoire est juste risible et ne tient absolument pas debout... Terry, qui souffre depuis 3 ans de l'abandon de Phil, tombe dans ses bras dès qu'il le revoit. Ensuite, quand Phil lui dit qu'il est devenu un Dom et qu'il le veut pour soumis, c'est en gros "Ah, bon, ben si tu le veux... OK, je vais aller voir les forums que tu m'as conseillé sur ce mode de vie". Euh... Comment dire... Niveau psychologie des personnages, c'est du zéro pointé. Ah, et Phil qui découvre qu'il est un Dom après une "conversation alcoolisée" dans un bar, on en parle ?

Bref, ça manque cruellement de cohérence et d'explications. Et histoire de parachever le tout, on a des "ça c'est mon bon bébé" à tout bout de champ ; c'est bêtifiant à mourir !!

Mais ouf, c'est court ; mon agonie n'a pas duré trop longtemps.