ACES tome 4 : dévoreur de vie (Jordan L. Hawk)

Lorsqu’un prédateur surnaturel se retrouve impliqué dans une série de meurtres cannibales, l’exorciste fédéral John Starkweather doit traquer le démon avec l’aide de son amant, Caleb Jensen, et de l’esprit vampirique qui le possède.

Le désir de Caleb de retrouver l’assassin est tempéré par sa prise de conscience : son temps est compté. Si John ne découvre pas le moyen d’exorciser Gray pour de bon avant la fin des quarante jours, la possession deviendra permanente.

Quand l’ex de John refait surface à la recherche d’un endroit où dormir pendant son voyage d’affaires, les tensions grimpent encore d’un cran...

 

Un tome très intense au niveau des sentiments ! L'enquête passe au second plan ; elle est surtout là pour montrer l'évolution des personnages, et en particulier de Gris et de sa relation avec Caleb. Si ce dernier en veut à John de ne pas consacrer assez de temps à l'exorcisme qui le débarrasserait de Gris - tout au moins c'est ce qu'il pense, car Gris, lui, tente toujours de lui faire comprendre qu'un exorcisme ne peut rien contre lui -, d'un autre côté, l'idée que Gris soit tué à l'issue du processus le dérange de plus en plus.

Ben qu'il s'agisse d'un roman très court, il est aussi très intense, et la fin ne donne qu'une envie : lire la suite.

En espérant qu'elle sera traduite un jour.

Lien Amazon :