Déviances tome 2 : domination (Chris Owen et Jodi Payne)

Maître Tobias et son soumis Noah sont de retour, en apprenant davantage sur eux-mêmes et leurs relations, testant les limites de ce qu’ils peuvent et ne peuvent pas gérer, à la fois ensemble et séparément.

Tobias s’entraîne à devenir plus à l’aise et à retrouver son équilibre en tant que Maître à temps plein. Pendant ce temps, son travail fait ressortir la véritable soumission de Noah, qui fait face à certaines de ses plus grandes peurs et à ses plus grands secrets, avouant à Tobias une période terrible de son passé. Il n’est pas le seul à avoir des moments difficiles. Tobias s'effondre et montre à Noah qu’il n’est pas que domination, provoquant des ondes de choc dans leur histoire d’amour.

 

J'ai bien fait de m'accrocher, car ce tome est nettement meilleur que le précédent. Il est moins froid, moins clinique, et laisse la place aux sentiments. Ceux de Noah, bien sûr, qui en dévoile plus sur son histoire et qui, avec l'aide de Tobias, va tenter de dépasser ses traumatismes, mais aussi, de manière plus inattendue, ceux de Tobias. Et on découvre que le Dom toujours si sûr de lui a ses failles et ses fantômes, mais qu'il a beaucoup de mal à lâcher prise et à laisser un autre prendre soin de lui, surtout si ce dernier est son soumis.

Les personnages secondaires, et notamment Phan, ne sont pas laissés de côté. Là aussi, on en apprend plus sur son terrible passé, et j'avoue que j'aimerais savoir s'il va un jour trouver le Maître qui lui faut.

Les scènes intimes sont plus sensuelles que dans le tome 1 (celle du parking est particulièrement chaude !!), et dans le dernier chapitre, j'ai apprécié de voir l'intervention d'un ancien Dom ayant quitter la scène pour l'homme dont il était tombé amoureux. J'ai trouvé que ça ajoutait de l'authenticité à l'histoire.

Je lirai donc le tome 3, et les autres s'il y en a.

Lien Amazon :