Son Espionne Royale mène l'enquête tome 2 : Son Espionne Royale et le mystère bavarois (Rhys Bowen)

Sa deuxième mission royale : baby-sitter une princesse bavaroise.
Londres, 1932.
La reine a confié à Georgie une nouvelle mission délicate : elle doit héberger la princesse Hanneflore de Bavière et jouer les entremetteuses entre elle et le prince de Galles dans l'espoir que ce dernier se détourne enfin de son amante américaine.
Mais entre la propension d'Hanni à séduire tout ce qui porte une moustache, son langage de charretier et sa fâcheuse tendance au vol à l'étalage, Georgie a déjà fort à faire. Et comme si tout cela ne suffisait pas, la princesse bavaroise se retrouve mêlée à un meurtre... Pour éviter un scandale diplomatique, Georgie va devoir remettre sa casquette de détective amateur et se résoudre à démasquer le véritable coupable.
Entre Downton Abbey et The Crown, une série d'enquêtes royales so British !

 

 

Quel plaisir de retrouver Georgie, dite Son Espionne Royale..

Le ton est toujours drôle et enlevé, avec une Georgie toujours coincée entre les obligations de son rang et la nécessité qu'elle a de gagner sa vie. D'ailleurs, je trouve que l'auteur met parfaitement en évidence ce paradoxe : personne ne souhaite verser de rente à Georgie, mais sa position sociale lui interdit de travailler. Et donc, elle est censée faire quoi ? Vivre de l'air du temps ? Heureusement qu'elle est débrouillarde et qu'elle n'éprouve aucune honte à l'idée de mettre son statut de côté pour gagner sa vie !

 

Mais il lui devient bien difficile de garder son secret lorsque la Reine en personne lui met dans les pattes une princesse étrangère et la charge de jouer les entremetteuses entre elle et le Prince de Galles, toujours entichée de Wally Simpson... Pas sûr que Georgie soit le meilleur choix, elle qui ne parvient pas à débrouiller sa propre vie privée... Et c'est encore moins sûr lorsque les cadavres commencent à fleurir dans son sillage et celui de la princesse...

Une fois de plus, l'action ne manque pas ni de rebondissements ni de surprises. Belinda, aussi exaspérante qu'elle puisse être, se révèle une amie précieuse et fidèle. Quant à Darcy, qui me semblait déjà bien mystérieux dans le tome 1, il l'est encore plus dans le 2 ; curieusement, le coin du voile qui se soulève sur sa personne fait se poser encore plus de questions !! Non, non, ce n'est pas frustrant du tout, et ça ne donne pas du tout envie de lire le tome 3... Absolument pas...

En bref, tout comme le tome 1, une lecture très agréable, surtout avec l'été en vue !

Lien Amazon :