Minuit dans le jardin du manoir (Jean-Christophe Portes)

Denis Florin est un jeune notaire célibataire, poète et un peu lunatique. Il vit en Normandie dans un manoir avec sa grand-mère Colette – adorable mais folle. Ce qu’il préfère faire dans la vie  : reconstituer la bataille de Marignan en figurines, et qu’on le laisse tranquille.
Un jour de janvier, alors qu’il rentre chez lui, il découvre horrifié une tête décapitée sur un piquet dans le jardin du manoir. À la place des yeux et des dents, des pièces d’or. Paniqué, il se terre chez lui, et constate que sa grand-mère adorée a disparu. La presse s’empare de l’affaire et il devient le suspect numéro un. Cela fait beaucoup pour un seul homme, surtout un homme comme Denis Florin. Nadget, une journaliste télé qui jure comme un charretier, convaincue de son innocence, va alors tenter de l’aider à se sortir de ce pétrin. Sur les traces de Colette, ils découvrent qu’un trésor datant de plus de cinq cents ans pourrait bien être caché quelque part dans le manoir…
Mais serait-ce l’explication à ce meurtre odieux et à cette disparition  ? Rien n’est moins sûr.

 

 

Un mystère vieux de cinq siècles menant au meurtre...

 

On se laisse facilement emporter par cette histoire, qui bouleverse la vie d'un petit notaire effacé et timide, pas du tout armé pour faire face à tout ce qui dérange son quotidien. La preuve en est en découvrant sa réaction face à la tête coupée dans son jardin : au lieu de prévenir la police, il se rend à son travail comme si de rien n'était !! Mais qu'il le veuille ou non, sa vie a déjà basculé, à un point qu'il n'imagine même pas, et bientôt, les jurons de Nadget, la pétillante journaliste, seront le cadet de ses soucis !! Entraîné dans une histoire qui le dépasse, balloté à droite et à gauche, soupçonné de meurtres (oui, au pluriel !!), il va devoir trouver en lui des ressources insoupçonnées pour survivre et retrouver sa grand-mère et comprendre en quoi l'histoire de son ancêtre, le corsaire Jean Florin, peut, cinq siècles plus tard, entraîner une telle tempête.

L'humour, présent par  petites touches, se manifeste au niveau de certains dialogues, des situations, et aussi des personnages (j'avoue que les devenirs respectifs de Trividec et Bénédicte m'ont fait très plaisir !!).

Les rebondissements ne manquent pas dans cette histoire, aux chapitres courts et incisifs (bravo à ce sujet à l'auteur pour tous ses titres en -tion), et si on sombre par moments dans le rocambolesque à la James Bond, il ne faut pas oublier qu'on lit aussi pour s'échapper du quotidien.

Et que parfois, la réalité peut dépasser la fiction...

#MinuitDansLeJardinDuManoir

#NetGalleyFrance

Lien Amazon :