Biking bad (Morticia Knight)

Dylan est une tête brûlée. Sans famille depuis son adolescence, il s’est fait tout seul et est très fier d’avoir pu monter sa propre agence de détective privé.

Quand une enquête au sujet d’un jeune homme disparu mène ses pas au Road Rage, le bar exclusif des Mojave Sidewinders, le plus important club de bikers gays et hors-la-loi de Californie du Sud, sa vie bascule. Sauvé in extremis d’un passage à tabac, Dylan fait la connaissance de Zero, une armoire à glace couverte de tatouages. Il a quelque chose d’effrayant mais Dylan a beaucoup de mal à résister à sa beauté sauvage et virile.

Luc « Zero » Villarojas est membre des Mojave Sidewinders depuis des années et ne demande rien d’autre que de chevaucher sa bécane, travailler dans son studio de tatouage, et baiser librement.

Pourtant, le beau biker sait sans doute quelque chose au sujet du jeune homme disparu... et Dylan est peut-être plus en danger qu’il ne le pense.

 

A ne pas lire si vous cherchez une histoire sans clichés, parce qu'il faut bien reconnaître que cette nouvelle les regroupe tous : le biker tatoué effrayant mais au coeur tendre, le méchant biker tout aussi effrayant mais vraiment méchant, et le petit minet vierge venu se perdre (pour une raison pas mal trouvée, ceci dit) dans un bar empli de bikers gays au comportement passablement hétérophobe et misogyne.

A lire si vous avez une grosse envie de clichés et de moments de sexe très chauds, en essayant d'oublier les côtés hétérophobes et misogynes, qui m'ont quand même fait grimacer. Rejeter les femmes à ce point, je trouve ça limite.

Lien Amazon :