L'affaire La Fayette (Guillaume Debré)

George Washington a-t-il laissé croupir le marquis de La Fayette dans une prison autrichienne de 1792 à 1797 ? Et lui a-t-il refusé l'exil en Amérique après sa libération ? Cette rumeur courait dans le New York de 1830.
Certains affirmaient que la preuve existait, sous la forme d'une lettre écrite de la main même de La Fayette. L'affaire avait le goût sulfureux du scandale, car elle éclaboussait deux icônes de l'histoire américaine.
Jeune rédacteur au Courrier and Enquirer, William Castillon va mener l'enquête. Aussi avide de gloire que plein d'idéal, il s'entête à vouloir dénoncer ce qu'il considère comme un mensonge d'État. Ses convictions républicaines et son exigence de vérité le mèneront dans les entrailles de New York, au coeur des cercles du pouvoir à Washington, mais aussi dans le Paris des Trois Glorieuses. Il y croisera Talleyrand, James Monroe et La Fayette lui-même.
D'abord témoin puis acteur d'un drame où se mêlent convictions, dissimulations et compromissions, le journaliste va découvrir que l'Histoire se nourrit de mythes et qu'il est parfois bien dangereux de les exposer.

#L'affaireLaFayette

#NetGalleyFrance

N'étant pas assez calée sur cette période de l'Histoire, je ne me prononcerai pas sur le sujet de départ, à savoir les rumeurs concernant Washington et La Fayette. Elles sont peut-être vraies, peut-être n'est-ce qu'une théorie du complot (on ne peut nier que les hommes en sont friands...), peu importe.
Si j'ai apprécié ce livre, c'est avant tout en raison de sa narration très vivante qui, via la voix d'un personnage de roman (puisque William Castillon est une invention de l'auteur), nous fait revivre une période de l'Histoire comme si nous y étions (les Trois Glorieuses, mais la relation de la traversée de l'Atlantique est elle aussi remarquable), tout en émaillant son récit de réflexions fort judicieuses sur le pouvoir et les révolutions. Des réflexions, qui, étrangement, n'ont pas pris une ride, tant elles peuvent s'appliquer à l'époque que nous vivons...
Un livre qui se lit comme un roman, donc, mais qui pourtant n'en est pas un, et donne matière à réflexion.

 

Lien Amazon :