Charley Davidson tome 8,5 : brighter than the sun (Darynda Jones)

Toute sa vie, Reyes Alexander Farrow a souffert les tourments des damnés. Une seule chose lui a donné de l'espoir : la femme qui rayonne d'une lumière telle qu'aucun mortel ne peut la voir, une lumière que seuls les défunts peuvent voir...

Raconté de son point de vue, "Plus Brillant que le Soleil" nous relate la première fois que Reyes a rencontré Charley et la manière dont leur relation a été la seule chose qui pouvait soit le sauver soit le condamner.

 

C'est vraiment dommage que Milady n'ait pas traduit cette novella, écrite du point de vue de Reyes. Elle éclaire la série d'un jour différent (voilà pourquoi je trouve les livres écrits à la première personne réducteurs : on n'a le point de vue que d'un seul protogoniste, et j'ai toujours l'impression qu'il manque une partie de l'histoire), et nous apprend ce que cache le passé de Reyes. Ne cherchez pas d'humour, dans ce livre ; il n'y en a que très très peu, sur la fin, lorsque Reyes est en prison. Pour le reste... L'enfance de Reyes n'a pas été rose, ça, on le sait, mais là, on en apprend plus, en particulier sur ses relations avec Earl (sans pour autant entrer dans des détails sordides ; tout le monde aura compris qu'Earl est un pédophile homosexuel sadique...) et pourquoi il s'est autant acharné sur Reyes. On voit également sa rencontre avec Charley, lorsqu'il croyait qu'elle n'existait que dans ses rêves, ses luttes pour préserver Kim, la naissance de son amitié avec Amador, et bien sûr, la prison.

Au final, je ne regrette d'avoir fait l'effort de le lire en VO, même si ça n'a pas toujours été simple. J'ai malgré tout réussi à m'immerger dans l'histoire, vu que c'était essentiellement du vocabulaire qui me manquait. Néanmoins, je ne conseille pas la lecture avec un niveau faible en anglais, surtout qu'il y a pas mal de tournures typiquement US. Et une fois de plus, je déplore le peu de considération que Milady accorde à ses lecteurs français ; je suis sûre que cette novella se vendrait comme des petits pains !

Lien Amazon (et je trouve la couverture de cette version très très moche !!) :