Kate Daniels tome 5 : meurtre magique (Ilona Andrews)

Ravagée par une guerre entre la magie et la technologie, Atlanta n'a jamais été aussi dangereuse. Par chance, Kate Daniels est sur le coup.

Kate Daniels a peut-être quitté l'Ordre de l'Aide Miséricordieuse mais elle est toujours plongée jusqu'au cou dans les problèmes paranormaux. Ou, plutôt, elle le serait si quelqu'un daignait l'embaucher. Maintenant que l'Ordre s'emploie à ruiner sa réputation, lancer sa propre affaire s'avère plus difficile qu'elle ne l'aurait cru... Sans compter les nombreux clients potentiels qui craignent d'indisposer le Seigneur des Bêtes, qui n'est autre que le compagnon de Kate.

Quand le premier Maître des Morts d'Atlanta l'appelle pour lui demander de l'aider à capturer un vampire en cavale, Kate saute sur l'occasion de décrocher un travail rentable. Cependant, elle découvre vite qu'il ne s'agit pas d'un incident isolé. Kate doit alors absolument découvrir le fin mot de l'histoire, et rapidement, sinon la ville et tous les êtres qui lui sont chers risquent de payer le prix fort.

 


On n'a clairement pas le temps de respirer dans ce tome, qui commence vraiment très fort. Voir Ghastek s'évanouir, quand même, ça secoue sévèrement, quoiqu'on puisse penser de lui par ailleurs...
La ville d'Atlanta va être mise à rude épreuve durant ce tome, qui, quelque part, rappelle étrangement l'actualité, puisqu'il y est question de fanatisme et d'intolérance. Ce qui est sûr, c'est que le monde magique semble bien mal parti, et que Kate devra faire appel à toutes ses ressources pour trouver une solution.
Solution qui, d'ailleurs, ne plaira pas vraiment à Curran, mais ce n'est pas exactement comme si Kate lui laissait le choix. Bien entendu, cela ne va pas arranger les tensions dans leur couple.
Mais ce tome nous apprend également plus sur Kate, et les découvertes qu'elle fait sur son passé ne sont guère de nature à lui plaire, sans compter que beaucoup de gens commencent à être au courant de ses origines, ce qui n'augure sans doute rien de bon pour l'avenir.
Si l'humour est toujours présent, ce tome est cependant plus sombre que les précédents, et j'ai vraiment hâte de lire la suite.

Lien Amazon :