Kate Daniels tome 2 : brûlure magique (Ilona Andrews)

À Atlanta, les tempéraments – et les températures – sont sur le point de devenir explosifs.

Kate Daniels, mercenaire spécialisée dans le "nettoyage" des problèmes surnaturels, a vu beaucoup de choses incroyables.
Régulièrement, les vagues magiques balayent Atlanta comme des marées.

Mais une fois tous les sept ans, c’est un tsunami magique qui s’abat sur la ville et, cette fois, Kate va se retrouver avec un problème bien plus important que d’habitude. Un problème d’ordre divin.
Quand elle s’engage à retrouver des cartes volées à la Meute, le clan des Changeformes, Kate découvre rapidement que l’enjeu est plus important qu’il n’y paraît.

Ces cartes ne sont que la première étape d’une confrontation entre des dieux qui espèrent renaitre.
Et si elle ne veut pas que sa ville soit détruite, Kate va devoir tout mettre en oeuvre pour éviter le cataclysme.

 

Un tome plus trépidant et plus intense que le premier, qui permet de mieux comprendre les implications des vagues tech et des vagues de magie. Je me souviens très bien qu'à ma première lecture, j'avais pensé que certaines explications auraient eu leur place dans le tome 1, que j'ai davantage apprécié en deuxième lecture qu'en première, puisque cette fois, je savais ce qu'il en était de ces vagues.

Dans ce tome, on en apprend un peu plus sur l'héritage de Kate, sans que cependant tous les mystères soient levés. Egale à elle-même, elle est prête à tout pour ceux qu'elle aime, au grand dam de Curran, qui, s'il est moins présent dans ce tome, ne se laisse pas oublier. Ses joutes avec Kate sont toujours aussi jouissives, et il se débrouille toujours pour la surprendre - l'inverse étant aussi vrai. Et une fois de plus, la fin est délectable !

A noter que ce tome comprend des nouvelles du point de vue de Curran, qui n'existaient pas dans la traduction Milady.

Lien Amazon :