Ma vampire est là (Arnaud Moussart)

Arpenter les rues et les quartiers de la ville d’Union Town n’est pas sans danger ni surprise, si bien que le quotidien finit par côtoyer l’insolite...
Les récits situés dans cette ville, s’inspirent, parfois librement, des chansons et des ambiances musicales du groupe LadyH. On y suit les déambulations d’un même narrateur qui rencontre une galerie de personnages souvent marqués du sceau de l’étrangeté. Se dessine ainsi, au fil des pages, un univers qui tend vers le western urbain post-apocalyptique où la musique joue un rôle prépondérant.
Si c'est censé donner envie de découvrir l'univers de l'auteur, c'est complètement raté. Pour quelqu'un qui ne le connaît pas, cette nouvelle n'a ni queue ni tête et ne donne aucune envie d'aller plus loin.
Lien Amazon :