Les Chroniques de Glas de Cristal tome 1 : la princese de Glas de Cristal (Mishakal Yveldir)

Dans le Royaume de Glas de Cristal vit la Princesse Talia, fille du Roi Agrabam. Rejetée depuis toujours, elle mène une existence solitaire, repliée sur elle-même à cause d’une Prophétie qui la décrit comme responsable de la fin des temps.
Beaucoup projettent de la tuer pour le bien de l’humanité et des autres races. Mais sa rencontre avec Taran pourrait bien changer les choses.
Dans ce monde rempli de magie, vous avez un rôle à jouer, vous le Lecteur, celui qui conduira ce monde vers son avenir.

 

Attention, en entrant dans ce livre, vous entrez dans un autre monde, avec énormément de personnages et d'événements et surtout, cette intriguante question de fin du résumé : "comment un Lecteur peut-il bien jouer un rôle dans un livre ? ". Comme il s'agit d'un tome 1, seule une partie des réponses sera apportée, mais autant le dire tout de suite, j'ai beaucoup aimé le passage où l'auteur se penche sur cette question, en soulevant par exemple le fait que chaque personne ressent le même livre différemment, exemples à l'appui.

J'ai moins aimé l'utilisation de différents niveaux de langage ; on peut passer du très soutenu au très familier, et qui me connaît sait que le très familier n'est pas ma tasse de thé, surtout dans la narration. Mais bon, ceci m'est très personnel.

L'histoire elle-même est complexe, avec beaucoup de variables. J'ai apprécié le début, avec la comparaison entre Talia et une poupée (comparaison faite par Talia elle-même), et qui pose cette dérangeante question : Talia est une Princesse Maudite, aurait-il fallu la tuer ? Mais peut-on tuer un bébé qui vient de naître en raison de ce qu'il fera supposément plus tard ? Il faut reconnaître que la question mérite d'être posée, non ?