Gabriel (Céline Guffroy)

« Ce n’est que lorsque l’Ange vous tournera le dos que vous verrez ses ailes... mais il sera trop tard pour lui demander de rester. »
De son passé, Gabriel n’a aucun souvenir depuis qu’il s’est réveillé sur les marches de la cathédrale Saint-Patrick.
Le Père José Morgan, prenant son apparition comme un signe divin dans un New York dévasté, prend le jeune homme sous son aile et s’en occupe comme s’il s’agissait de son propre fils.
À la mort du religieux, Gabriel commence à faire d’étranges cauchemars où anges et démons se livrent une bataille sans merci.
Et s’il avait son propre rôle à jouer dans cette lutte du Bien contre le Mal ?

 

Paradoxalement, ce sont les commentaires négatifs qui m'ont donné envie de lire ce livre, bien avant de rencontrer l'auteur. Ensuite, après avoir discuté avec elle, l'envie s'est faite de plus en plus forte, et j'ai craqué.

Pour mon plus grand plaisir !!!

En effet, ce livre est avant tout une histoire fantastique, et si elle est teintée d'une légère touche de romance gay, ce n'est certes pas la trame principale. Je n'ai pu m'empêcher de penser à la série "Nightrunner" de Llyn Flewelling, qui avant tout de la fantasy avant d'être une romance gay (sur ce, excusez-moi un instant que j'aille pleurer un coup de désespoir en me rappelant que les tomes 5 et 6 ne seront jamais traduits....).

Bon, me revoilà. "Gabriel", c'est donc un roman fantastique, et un très bon, d'ailleurs, bien documenté sur la hiérarchie des anges et des démons, avec quelques innovations tout à fait délectables, comme le sexe de Lucyfer... Pardon, je repars un moment, histoire de rigoler à nouveau en pensant à la scène où deux anges se retrouvent coincés avec des Succubes... Euh... Je ne sais pas si je vais m'en remettre un jour !! Alors voilà, c'est très bien écrit, bien construit, très réaliste aussi (normal que l'ange et le démon ne se tombent pas tout de suite dans les bras !! Tout les oppose, quand même...). J'ai adoré voir la tension monter entre Gabriel et Léviathan, j'ai adoré voir Léviathan se rendre peu à peu à ses sentiments, et enfin, j'ai adoré les personnages secondaires, qui ne sont pas si secondaires que ça, avec une mention spéciale pourAzraël. Je n'ai qu'une envie : les retrouver, alors stp, Céline, une suite....

Lien Amazon :